Le dialogue
structuré

Le Dialogue Structuré est une méthode visant à améliorer l’efficacité des politiques publiques en favorisant le dialogue avec les citoyens et la société civile dans la conception, la mise en place, le suivi et l’évaluation de celles-ci.

Beaucoup de formes de dialogue prexistaient au dialogue structuré :Conseils de jeunes, votes, manifestations, conférences, consultations...

L'idée n'est pas de remettre en cause ces formes de dialogue mais de trouver une architecture pour les organiser et les mettre en synergies.

Bref, pour les structurer !

Bref Historique

2009 : Les institutions européennes adoptent une nouvelle stratégie pour la Jeunesse qui prévoit de "Structurer le dialogue avec la jeunesse" en suivant des cycles thématiques précis.

2011 : 1er cycle sur la thématique "l'Emploi des jeunes"

2012 : 2cnd cycle "Participation à la vie démocratique en Europe"

2013 : 3e cycle "Inclusion sociale"

2014-2015 : 4e cycle "Participation Politique des Jeunes"

2015-2016 : 5e cycle " Sociétés Solidaires 2.0"

2017-2018 : 6e cycle " Jeunesse, Europe et Educ Pop"

2018: adoption de la nouvelle stratégie européenne de la jeunesse 2019-2027 qui reaffirme le dialogue structuré comme outil de la politique jeunesse de l'Union européenne

2019-2020 : 7e cycle : "Jeunesse, Opportunités et Territoires"

Le concept de dialogue structuré

Le Dialogue Structuré est fondé sur la notion de processus de participation. Il s'agit de mieux organiser des espaces existants de débats et de participation plutôt que d'en créer de nouveaux. C'est avant tout une méthode, qui a été « institutionnalisée » au niveau européen principalement dans le domaine de la jeunesse, mais est transférable à tout niveau et pour toutes les thématiques. Le Dialogue structuré se caractérise par plusieurs principes complémentaires et interdépendants.

Ces principes sont essentiels à respecter pour un engagement complet de chaque partie prenante et un vrai résultat politique.

Le Dialogue Structuré ne peut pas se résumer à une rencontre-évènement ou à la simple expression de doléances. C’est un processus visant à aboutir à des attendus  définis, c’est à dire un résultat (résolution, loi, orientation, budget, dispositif, …).

Bien sûr, cela implique de travailler dès le départ en proche collaboration avec une institution identifiée sur un projet réaliste. Ceci étant dit, les formats de dialogue peuvent varier et les acteurs d’un processus sont libres d’être le plus créatifs possible dans la conception de leur projet. On peut définir le Dialogue Structuré comme une méthode reposant sur des principes de mise en œuvre complémentaires et interdépendants afin d’atteindre un double objectif : l’amélioration des politiques publiques d’une part et un objectif éducatif d’autre part.

Le Dialogue Structuré au niveau européen

L’Union Européenne est la première institution à avoir intégré un processus de Dialogue Structuré avec la jeunesse dans son fonctionnement décisionnaire.

Le conseil européen des ministres en charge des questions de jeunesse est amené à se prononcer tous les 18 mois sur une résolution co-construite avec des jeunes, des organisations de jeunesse et l’exécutif européen au terme de processus réguliers pilotés par :

    - Le Forum Européen de la Jeunesse (qui en assure la présidence)

    - La Commission Européenne

    - Les 3 pays assurant la présidence de l’Union européenne (Ministère + Conseil National de la Jeunesse de chaque pays concerné)

 

Ce processus est caractérisé par des allers-retours entre ce groupe de pilotage, les états membres et les décideurs publics européens articulés autour de 3 temps clés : les conférences européennes de la jeunesse.

Chacune abordera un des 3 objecifs de la campagne en priorité

La première conférence de chaque cycle vise à définir le sujet, les attendus et un cadre commun de travail.

La seconde conférence vise à poursuivre la réflexion, analyser les principaux enjeux et constats qui sous tendent chaque objectifs;

La 3ème conférence vise à adopter une proposition finale de résolution qui sera soumise au vote en conseil des ministres de l'UE.

Et Provox, c'est quoi?

Provox c'est la plateforme française du  dialogue structuré.

Animé par le Cnajep - qui réunit plus de 70 mouvements de jeunesse et d'éducation populaire - Provox a pour mission de porter les contributions des jeunes en France au niveau européen.

Dans ce but, Provox organise les campagnes de dialogue structuré au niveau national. Celles-ci comprennent des phases de consultation, l'organisation d'événements de débats jeunes-élus, l'accompagnement des acteurs du dialogue structuré en France, la participation aux réunions politiques et aux conférences européennes de la jeunesse, la mise en oeuvre des résultats de la campagne...

Vous retrouverez plus d'informations spécifiques dans la rubrique "faire vivre le Dialogue Structuré"

Le Dialogue Structuré Territorial

En 2014-2015, la thématique de la "participation politique des jeunes" est mise en débat au niveau européen. 40 000 jeunes ont participé à une consultation sur leur rapport à l'engagement et à la participation politique. 16 propositions ont été formulées conjointement par des représentants de mouvements de jeunesse et des responsables politiques.

L'idée de travailler surla notion de processus de participation plutôt que sur des espaces de représentation est apparue comme un élement transversal dans ces proposistions. Un volonté claire a été exprimée par les jeunes de rendre les processus de décision plus transparents, ouverts inclusifs et de travailler plus à long terme. la région était par ailleur l'espace de participation reconnu comme le plus pertinent par les jeunes.

Ces propositions ont constituté la base d'une résolution du conseil de l'UE demandant aux Etats-membres de mettre en place au niveau le plsu approprié des stratégies pour assurer la participation politique des jeunes basés sur les proposistions issues de la consultation.

La mise en oeuvre de cette résolution au niveau européen a inspiré l'article 54 de la loi "Egalité et Citoyenneté" pour mettre en oeuvre ce concept au niveau des territoires.

Le Cnajep met en place un système de soutien qui peut consister en l'organisation de formation, en cours en ligne, en un accompagnement personnalisé, en organisant des renontres d'acteurs et toutes autres actions sur demande : N'hesitez pas à nous contacter !

Contacts des Crajeps portant des DST

Hauts-de-France

ESSpace, Parc de Beauvillé,

21 rue François Génin 80000 Amiens

Tel : 06 95 68 94 28

contact@crajephdf.org

www.crajephdf.org

Pays de la Loire

102 rue Saint Jacques

44000 Nantes

Tel : 02 51 86 02 63

contact@crajep-pdl.org

www.crajep-pdl.orgr

Occitanie

MIN 281, Avenue du Marché Gare

34070 MONTPELLIER

Tel : 09 53 90 57 11

contact@crajep-occitanie.fr

www.crajep-occitanie.fr

Bourgogne-Franche Comté

C/o Fédération REMPART

38 rue des Forges

21000 DIJON

Tel : 03 80 30 74 70

bourgogne@rempart.com

www.bourgogne-franche-comte.crajep.org