Des propositions à l'action !

Actu

Viens mettre en oeuvre les propositions du 7eme cycle avec le manuel !

21.09.2020

La fin de cette campagne Jeunesse, opportunités et territoires, s’écrit dans un contexte bien particulier : celui de la crise sanitaire du COVID-19. Cette crise n’est pas simplement sanitaire, elle a mis en lumière et accentué des inégalités sociales, économiques déjà là bien avant elle : comme celles de trouver un emploi stable et rémunéré à sa juste valeur, d’avoir des ressources fixes pour se loger, se nourrir, de participer à des espaces de décisions, d’être mobile, d’avoir le droit de tâtonner, d’expérimenter, de se tromper. La crise sanitaire est venue pointer du doigt et amplifier ce qui relève pour les jeunes les plus précaires du quotidien.Cette crise nous montre peut-être une nouvelle fois que nous sommes au bout d’un système. Elle montre l’importance de maintenir les services publics, la solidarité, de soutenir les emplois qui permettent à la population de se nourrir, de se soigner... Elle amène malheureusement à se précipiter et  à  trouver  des  solutions  d’urgence  dans  un  cadre  démocratique  restreint.  Alors  qu’il  semblerait plus judicieux de trouver enfin collectivement des solutions plus pérennes pour permettre à chaque personne de vivre dignement.

C’est le travail au long court réalisé par des jeunes de toute l’Europe, qui n’ont pas attendu pour imaginer et faire des propositions politiques structurelles. En effet, cette 7e campagne Provox a permis d’aborder trois objectifs de la stratégie européenne pour la jeunesse : objectifs jeunesse #6 Comment créer des opportunités pour les jeunesses rurales, #7 Emploi de qualité pour tou.te.s et #8 Travail de jeunesse de qualité pour tou.te.s.Pendant 18 mois, la campagne Provox a donné la parole à 2000 jeunes via la Grande Enquête et des rencontres régionales pour poser un diagnostic collectif sur ces 3 objectifs jeunesse. Plusieurs rendez-vous ont permis à 350 jeunes de s’exprimer sur leur besoin, de construire une parole politique  et  de  la  partager  avec  des  decideur.es.  En  janvier  2020,  au  festival  Provox  installé  à  Amiens,  à  l’occasion  d’Amiens,  capitale  européenne  de  la  Jeunesse,  170  jeunes  français  et  fran-çaises de divers horizons se sont réunis. Ils se sont saisis de ces objectifs pour débattre, imaginer des propositions politiques concrètes en adéquation avec la voix et les besoins des jeunes. Ces deux jours ont été animés dans une démarche d’éducation populaire : permettre à des jeunes de s’ex-primer, de construire collectivement des propositions qui les concernent et d’en discuter avec des représentant.e.s politiques. Les propositions qui sont ressorties amènent des réflexions sur  le  rapport  au  travail,  l’engagement,  la  place  de  chacun.e  dans  la  vie  démocratique  associative,  institutionnelle, sur la place des services publics dans les territoires...

Dans  ce  manuel,  vous  trouverez  les  propositions  qui  ont  été  construites,  validées  lors  de  ce  festival Provox et la résolution européenne votée en juin 2020 en accord avec les propositions et la participation de 56 000 jeunes européen.ne.s.

Comment porter un plaidoyer ?

Qu'attendons nous, ? Portons ces propositions collectivement, jeunes, moins jeunes, représentant.e.s politiques pour créer une société plus juste où chaque personne peut trouver une place

Le travail de plaidoyer est un processus mûrement réfléchi, reposant sur des données probantes, destiné à influencer directement ou indirectement les décideur.e.s, les parties prenantes et toutes les personnes concernées afin qu’ils soutiennent et mettent en œuvre des actions allant dans le sens de la cause que vous soutenez.

Pour pouvoir faire un travail de plaidoyer efficace, il faut se poser un certain nombre de  questions,  faire  un  travail  de  recensement,  identifier  les  bons  interlocuteurs  ;   C’est ce que nous avons fait dans ce manuel pour vous faciliter la vie  !

Pour comprendre comment utiliser le manuel RDV p. 10

ce qu'il est possible de faire autour du manuel

- Le recevoir dans son organisation, en ecrivant au Cnajep et en expliquant comment l'on souhaite s'en servir !

- Organiser un atelier en autonomie avec son groupe de jeune ou dans son organisation grâce aux activités proposées dans le manuel

- Organiser un atelier avec le Cnajep en écrivant au Cnajep

 Pour toutes informations, n’hésitez pas à contacter le Cnajep, coordinateur du Dialogue Structuré en France au 01 40 21 14 21 ou à l’adresse : dialogue.structure@cnajep.asso.fr